Adapei
Cantal

1 r Laparra de Fieux
15000 AURILLAC
Tel. : 04 71 48 44 97


L'Adapei du Cantal
Association Départementale
des Amis et Parents d'Enfants Inadaptés
 

 

Inadaptés ?

 

Oui, parce qu'au moment de la création de nos associations, nos Enfants et parfois nos Amis étaient, par leur état, inadaptés à la société ; qui d'ailleurs ne voulait pas les voir. Elle les cachait au fond des campagnes, dans les départements déshérités, loin de la société, dans des maisons bourgeoises devenues presque inutiles ; cachés , ils étaient bien.!

Aujourd'hui nous dirions que c'est la société qui était inadaptée à ces personnes qui sont plusieurs millions en France (1 personne sur 5 est concernée par ce problème) et aucune couche sociale n'est épargnée.

 



Des amis ?

 

Oui, parce que des parents lucides, courageux, généreux et bénévoles s'élevèrent alors, aidés par des amis pour dénoncer cette situation car le handicap touche indifféremment n'importe quelle famille sans distinction d'origine ou de rang.

 



Mais alors association ?

 

Oui; parce qu'en France la loi de 1901 qui a créé la loi associative, permet à des personnes un besoin commun de résoudre, en se regroupant, chacun avec ses moyens, leurs problèmes (et cela dans l'esprit le plus large : pêche, loisir, pétanque, famille, intérêts sociaux etc...). on est plus fort ensemble !

Passées les souffrances et l'annonce du handicap, il faut donc rebondir, réagir, positiver, rencontrer d'autres parents dans la même situation , partager la même histoire et faire le CHEMIN ENSEMBLE ... les premières rééducations, les premières pistes, l'ouverture aux autres (famille , voisins, relations...) envisager ensemble l'éducation, les apprentissages, l'avenir ; tout cela dans une organisation qu'est l'Association.

 



La nôtre a ceci de particulier qu'elle est familiale (parents, fratrie,enfants)

 

Ainsi de très nombreuses associations sont nées dans les années 60 (plus de 500) elles s'appelaient "papillons blancs", "chrysalides", "l'envol", "l'espoir" etc... de tailles très variables, communales, cantonales, départementales. elles regroupaient quelques familles parfois plusieurs centaines voire plusieurs milliers qui créaient, ouvraient, géraient un ou plusieurs établissements.

EN 1960 elles se sont féderées dans l'Unapei.

Aujourd'hui le mouvement est fort, organisé, écouté par les pouvoirs publics et porte l'espoir de plusieurs dizaines de milliers de familles.

 

© Adapei du Cantal

Ajouter un commentaire